• L'oeuvre phare d'Apollinaire, suivie d'un parcours littéraire «  Modernité poétique  ?  ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.
     
    L'oeuvre
    Poète de la tour Eiffel et des amours blessés, écrivain mélancolique des prisons et ami des peintres cubistes, Apollinaire rassemble dans Alcools les différents visages de sa révolution poétique.
     
    Le parcours «  Modernité poétique  ?  »
    10 poèmes, écrits au tournant des XIXe et XXe siècles, pour explorer la notion de modernité en poésie.
     
    Le dossier
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes  :
    o un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte
    o au fil du texte, la rubrique «  Des clés pour vous guider  »
    o après le texte  :
    - des repères sur l'oeuvre
    - un groupement de textes complémentaires sur la poésie amoureuse
    - des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français
     
    Des prolongements artistiques et culturels
    6 oeuvres représentatives de la modernité en peinture, et des outils pour les analyser.
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés  : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images

  •   «  Sous le pont Mirabeau coule la Seine  »... Ces mots nostalgiques d'Apollinaire, si souvent mis en musique, chantent toujours à nos oreilles la tristesse du «  mal-aimé  »... Mais le recueil  Alcools, c'est aussi l'oeuvre d'un aventurier de la poésie en quête d'un nouveau langage capable de  «  changer les mots en étoiles  ». Ses poèmes, brûlants comme l'alcool, ouvrent à une nouvelle vision de la réalité où se mêlent la frénésie de la ville moderne, la mélancolie de l'automne ou de l'amour perdu et la magie des vieilles légendes. En abolissant les frontières entre le réel et l'imaginaire, entre la raison et la musique, Apollinaire l'enchanteur invite le lecteur à devenir, comme lui, un chercheur de sens et un inventeur de mots.
      Le  texte intégral  annotéQuatre  questionnaires d'analyse  de l'oeuvreUne présentation de Guillaume Apollinaire et de son époqueLe genre de l'oeuvre et sa place dans l'histoire littéraireUne rubrique  «  Portfolio  »  pour la lecture d'imagesUn dossier  «  Spécial bac  »  proposant un groupement de textes et des sujets d'écrit sur le parcours  :  Modernité poétique  ?

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Guillaume Apollinaire. Toutes les recherches poétiques d'une époque lassée de la rigueur du Parnasse et des suavités symbolistes se retrouvent dans "Alcools", publié en 1913. D'instinct, Apollinaire y rejoint la tradition poétique française la plus pure, la plus directe, telle qu'elle s'incarne chez Ronsard et François Villon. Lorsque le poète penché sur la Seine se remémore son amour dans "Le Pont Mirabeau", la beauté grave et bouleversante de la douleur la plus discrète et la plus tragique y cotoie un air de romance populaire. Dans "Marizibill", il associe des strophes bouffonnes et pathétiques: "Elle se mettait sur la paille / Pour un maquereau roux et rose / C'était un juif il sentait l'ail / Et l'avait venant de Formose / Tirée d'un bordel de Changaï / Je connais gens de toutes sortes / Ils n'égalent pas leurs destins / Indécis comme feuilles mortes / Leurs yeux sont des feux mal éteints / Leurs coeurs bougent comme leurs portes." Le mouvement épique de "La Chanson du mal-aimé", qui porte l'incantation à un degré magnifique d'évidence et d'émotion, la nonchalance habile et délicieuse de certains poèmes de circonstance, la résurrection de vieilles légendes rhénanes, attestent la diversité de ce recueil qui rassemble les poèmes écrits entre 1898 et 1913. Renonçant à la ponctuation traditionnelle - l'une des innovations les plus discutées et les plus critiquées d'Apollinaire -, le poète ne connaît d'autre scansion que celle commandée par la respiration et par la palpitation intérieure de la passion. Aucun livre de cette époque n'a exercé une influence comparable sur la poésie française de la première moitié du XXe siècle, ouvrant la voie à un nouveau lyrisme et inspirant notamment dada et le surréalisme. Avec "Alcools", la poésie d'Apollinaire atteint sa cime la plus haute et la plus pure.

  • Calligrammes

    Guillaume Apollinaire

    Sept mois avant sa mort, Apollinaire publie des poèmes «de la paix et de la guerre», écrits de 1913 à 1916, sous le titre Calligrammes. Ce néologisme, qu'il forge à partir des mots «calligraphie» et «idéogramme», annonce un mode d'expression original : le poème-dessin, qui allie jeu du langage et jeu des formes. Les mots dessinent ici un cigare, là une montre ou une colombe, et traversent la page sous forme de gouttes de pluie ou de trains partant pour les champs de bataille de la Première Guerre mondiale... Car Apollinaire a en partie composé ses Calligrammes au front, pour ses correspondantes aimées, Lou et Madeleine. S'il a pu se nourrir du spectacle de la guerre, c'était pour mieux la transfigurer. Et c'est aussi pour continuer de croire en l'avenir qu'il a osé, sous le fracas des bombes, cette étonnante synthèse de plusieurs arts.

    Dossier :
    1. Une conférence d'Apollinaire : «L'Esprit nouveau et les poètes»
    2. Les poètes et la Grande Guerre
    3. Autour du calligramme
    4. Poètes contemporains d'Apollinaire
    5. Le jugement d'André Breton.

  • 1914. Mobilisation générale. La France est en guerre. Le Polonais Apollinaire fait sa demande de naturalisation pour s'engager auprès des soldats français. L'offensive allemande menace Paris et en attendant l'issue de ses démarches administratives, Apollinaire part pour Nice où résident plusieurs de ses amis. Là, il fait la connaissance d'une jeune femme qui, dès l'abord, le fascine. Elle s'appelle Louise de Coligny-Châtillon. Pour lui, elle sera Lou. Dès lors, de Nice où ils se sont rencontrés, puis de Nîmes où il a rejoint le 38e régiment d'artillerie et enfin du front où il s'est porté volontaire, Apollinaire se lance dans une folle correspondance. Ces lettres témoignent de son amour pour Lou. Un amour passionné et fulgurant. Gérard Desarthe donne vie à cette magnifique correspondance. Avec une force et une énergie captivantes, il retranscrit avec justesse et émotion le caractère entier d'Apollinaire, passant de la confiance et de l'enthousiasme à l'abattement total. Instants magiques et troublants. Gérard Desarthe est Apollinaire !

  • Les Onze Mille Verges, est un roman pornographique écrit par Guillaume Apollinaire en 1907, même si la paternité de ce livre lui revient plus tard. On y découvre les aventures d'un jeune homme, possédant un titre héréditaire, au mode de vie libertaire et s'adonnant à toutes sortes de dépravations sexuelles. Les mots sont crus, et l'écriture active, nous emmènent de Bucarest à Paris puis en Chine, dans des décors ou sexe et violence s'entremêlent et se côtoie, tout comme la mort et la sauvagerie. Le titre est un jeu de mots savamment pensé par l'auteur, faisant à la fois référence au sexe, mais aussi au bâton qu'on utilisait pour battre et corriger par le passé.

    Attention : Ce livre n'est absolument pas adapté à un public enfant/jeune, du fait du caractère violent et sexualisé de l'oeuvre.

  • Une nouvelle collection dédiée aux oeuvres intégrales 1 re du BAC 2020 et à leurs parcours associés !
    Parcours associé : Modernité poétique ?
    Résumé de l'oeuvreDans un univers onirique, les sirènes aux cheveux verts se mêlent à la Tour Eiffel bergère, l'ancien au nouveau, les peines à l'espérance, la mélancolie aux éclats de rire. La modernité poétique d'Apollinaire est, à l'image du Phénix, le bûcher fabuleux d'une éternelle renaissance.
    Lire et comprendre l'oeuvreo Tous les repères sur Apollinaire et le contexte de l'oeuvre
    o Des encarts culturels et des éclairages au fil du texte
    o Des explications de texte avec une question de langue pour préparer l'oral
    Préparer le Bac70 pages pour préparer vos élèves aux épreuves écrites et orales du Bac !

    L'oeuvre
    o Des tests de lecture de l'oeuvre
    o Les clés pour bien connaître l'oeuvre : l'ivresse poétique, la femme, une méditation sur la fuite du temps

    Le parcours
    o Tout pour comprendre le parcours : les thèmes clés (le lyrisme de la modernité, une réinvention de la poésie personnelle, une poétique du monde moderne, la poésie moderne comme art du bricolage en liberté), 10 textes complémentaires, des citations, des prolongements artistiques...
    o Vers le Bac : des sujets de dissertation traités, des points de méthode et des outils pour préparer l'oral du Bac


  • La correspondance inédite en un seul volume poche des lettre d'Apollinaire aux femmes qu'il a aimé.

    Guillaume Apollinaire avait sept maîtresses de plume pendant la Grande Guerre : les cinq femmes qu'étaient Marie, Louise, Madeleine, Jeanne et Jacqueline et deux allégories, la guerre et la mort. À toutes il écrivit des lettres qui étaient très souvent porteuses de ses plus beaux vers.
    " Faire l'amour et faire la guerre " : dès le 10 août 1914, date de sa demande d'engagement volontaire et de naturalisation, Guillaume Apollinaire a décidé qu'il n'aurait pas d'autre choix. Entre le 4 avril 1915, date de son départ pour le front et le jour de sa mort, le 9 novembre 1918, Guillaume Apollinaire ne cesse d'écrire aux femmes aimées. C'est sans doute de sa part une stratégie secrète et subtile pour survivre au coeur de l'apocalypse. Créer pour contrer le néant et résister à la destruction. Canaliser son énergie vitale en érotisant, en poétisant tous ce qui passe, les femmes comme les tranchées. Exorciser la mort en cultivant l'obsession de la beauté des choses. Ne jamais perdre l'oeil du peintre-poète. Exprimer les merveilles de la bataille, qu'elle soit amoureuse ou guerrière. Conjurer en permanence, combattre ses trois compagnes de toujours, celles qui le harcèlent depuis sa petite enfance, et contre lesquelles il lutte en permanence : l'angoisse, la tristesse et la solitude.

  • Le jeune Roger ne rêve que de filles et de femmes, de séduction, d'abandons et d'étreintes, d'odeurs et de formes abondantes... Rapidement déniaisé, l'adolescent embrasse, caresse et séduit tout ce qui porte jupon, ne reculant devant aucun fantasme ni aucune perversion pour assouvir ses désirs et parfaire son apprentissage amoureux...

  • Pour Guillaume Apollinaire, la poésie se trouve en toute chose, dans les légendes comme dans les souvenirs mythologiques, dans les bruits de la rue et sur les murs de la ville, dans la vie sous toutes ses formes, dans le temps qui s'enfuit et la Seine qui coule sous le pont Mirabeau.
    Puis dans l'amour bien sûr, et ses amères désillusions, que l'auteur de " La Chanson du Mal-Aimé " transforme en mélodies nostalgiques.
    Chef de file de l'avant-garde, Guillaume Apollinaire meurt en 1918 des suites de la Grande Guerre, mais reste comme celui qui, par son goût du nouveau et de la surprise, a ouvert la voie au renouveau poétique du XXe siècle.
    @ Disponible chez 12-21

    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE



  • Conçu à l'âge de dix-huit ans et constamment renouvelé, L'Enchanteur pourrissant est, nous rappelle André Breton, « l'un des plus admirables livres d'Apollinaire ».
    À la croisée des genres, issue des lectures effrénées du poète qui découvrait à cette époque les romans médiévaux et développait sa fascination pour le thème de « l'enfant sans père », cette oeuvre est révélatrice de son talent baroque. C'est aussi sa seule incursion dans le monde arthurien, par le prisme de la figure de Merlin, d'une richesse infinie.
    L'Enchanteur pourrissant (1909), première publication d'un poète immense, demeure en outre l'une des pierres les plus atypiques de l'édifice arthurien du XXe siècle.

  • "En 1934, soit seize ans après sa mort, paraît - sous le manteau - Les oeuvres érotiques complètes de Guillaume Apollinaire qui reprend la totalité des publications antérieures dispersées. Cet ouvrage constitué de trois tomes comprend Poésies, Le Cortège priapique, Julie ou la rose, Le Verger des amours, Les Exploits d'un jeune Don Juan, Les Onze mille verges ou les amours d'un hospodar. Il est accompagné d'une vingtaine de gravures originales, attribuées à Berthommé Saint André. Il n'a jamais été réédité tel quel depuis.
    Certains textes ont été publiés seuls, d'autres pas, parfois leur paternité fut contestée. La Musardine se propose aujourd'hui de mettre à disposition du public l'intégralité de ces textes, assortis d'illustrations d'époque, avec une analyse historique constituée à partir de découvertes récentes, permettant ainsi de rendre accessible et de clarifier cette oeuvre érotique, incontestablement la plus marquante du XXe siècle.

    Hormis les poésies où le génie d'Apollinaire dépasse tout entendement - « Ma bouche à tes seins blancs comme des petits suisses / Fera l'honneur abject des suçons sans venin / De ma mentule mâle en ton con féminin / Le sperme tombera comme l'or dans les sluices » - le texte phare demeure Les Onze mille verges. Le choix des villégiatures à travers le monde et la perversité du prince Vibescu sont prétextes à des débordements qui ne peuvent jaillir que de l'imagination fertile de cet auteur hors norme. Les pérégrinations du Prince sont ponctuées de scènes particulièrement inconvenantes, décrivant dans une « joie infernale » toutes les facettes de la sexualité avec une volonté évidente d'éclectisme : sadisme, masochisme, ondinisme, onanisme, saphisme, vampirisme et surtout - en dernier « isme » - surréalisme qui, sublimant la crudité du récit, transcende l'humour placé au tout premier plan.
    Avec Apollinaire, la question est désormais posée : tout compte fait, l'Enfer ne serait-il pas joyeux ?
    Préface d'Alexandre Dupouy." Hormis les poésies où le génie d'Apollinaire dépasse tout entendement - " Ma bouche à tes seins blancs comme des petits suisses / Fera l'honneur abject des suçons sans venin / De ma mentule mâle en ton con féminin / Le sperme tombera comme l'or dans les sluices " - le texte phare demeure Les Onze mille verges. Le choix des villégiatures à travers le monde et la perversité du prince Vibescu sont prétextes à des débordements qui ne peuvent jaillir que de l'imagination fertile de cet auteur hors norme. Les pérégrinations du Prince sont ponctuées de scènes particulièrement inconvenantes, décrivant dans une " joie infernale " toutes les facettes de la sexualité avec une volonté évidente d'éclectisme : sadisme, masochisme, ondinisme, onanisme, saphisme, vampirisme et surtout - en dernier " isme " - surréalisme qui, sublimant la crudité du récit, transcende l'humour placé au tout premier plan.Avec Apollinaire, la question est désormais posée : tout compte fait, l'Enfer ne serait-il pas joyeux ?Préface d'Alexandre Dupouy.

  • Les Exploits d'un jeune don Juan suivi de : Les Onze Mille Verges, de Guillaume Apollinaire. Préface de Christelle Taraud Texte intégral Éditions Payot « J'ai l'âme foutative... » Apollinaire, qui fut l'un des premiers à inventorier les ouvrages de l'enfer de la Bibliothèque nationale, était un fin connaisseur de la littérature éroticopornographique. Les deux récits publiés ici, dont le mythique Onze mille verges, datent de 1907 et 1911. Hymnes à la virilité épanouie et à la jouissance, catalogues ahurissants de toutes les pratiques, déviations, orientations, ils offrent, dans un grand éclat de rire, du sexe « brut » emmailloté dans les obsessions et fantasmes du poète. Ce faisant, ils nous permettent d'interroger et de critiquer les valeurs et la violence du système auquel ils appartiennent, celui de la domination masculine. Et en cela, ils constituent aussi des documents exceptionnels.

  • Cet ouvrage permet de comprendre et d'avoir le cheminement complet de la mise en oeuvre efficace, efficiente et pérenne d'un projet de cours en ligne, basé sur la démarche d'ingénierie pédagogique ADDIE (analyse, design, développement, implémentation et évaluation). On trouvera aussi présentés quelques projets de MOOC, des portails Web proposant des MOOC et des ressources éducatives libres (REL), un ensemble d'outils nécessaires à la réalisation des ressources pédagogiques, en particulier des capsules vidéo, ainsi qu'un riche glossaire de termes courants du numérique éducatif.

  • La Côte d'Ivoire est riche de sa culture. L'oeuvre d'Apollinaire Ocrisse est une contribution majeure à la promotion et à la vulgarisation de l'art ivoirien et lève un pan de voile sur l'incroyable renommée dont jouissent les objets d'art de Côte d'Ivoire. Le texte est riche, assez illustré pour plonger le lecteur dans cet univers magique de la statuaire et du masque. (Format 220 X 300 - Nombreuses photographies couleurs - Couverture souple à rabat).

  • La récente guerre inter-rwandais (1990-2000) s'est soldée par un génocide des Tutsis et le massacre de plusieurs milliers de Hutus. L'auteur estime que l'origine du mal rwandais n'est pas à chercher chez les boucs émissaires. Il se trouve dans une blessure au coeur même de tout homme. Théologiquement, cette blessure s'appelle le péché. A un problème psycho-spirituel, la solution doit être du même ordre. L'auteur propose le recours à la miséricorde chrétienne.

  • Avec les centenaires respectifs de la mort des rois Glélé, Agonglo puis Béhanzin par la nation béninoise, a commencé le temps d'une relecture de l'histoire du Royaume du Danxomé. Il est apparu important de puiser dans la littérature orale authentiquement produite par Béhanzin lui-même : plus de 200 chansons lui sont attribuées par la tradition. Véritable muse, ce roi chante tout ce qu'il vit, notamment dans sa farouche résistance à la colonisation.

  • Cet ouvrage est un document essentiel pour tous ceux qui font de la recherche sur la littérature congolaise. Il fait l'inventaire de tout ce qui a été publié depuis 1950 à nos jours au Congo et permettra aux élèves, étudiants et chercheurs d'y trouver ce qui est nécessaire dans le domaine littéraire.

  • Cet ouvrage se propose d'étudier les interactions que le Mouvement nationaliste camerounais a pu avoir avec les autres acteurs de la société internationale au cours de la période allant de 1916 à 1960. Il est construit en deux parties : la première vise à montrer le positionnement de ce Mouvement comme acteur sur système international, la deuxième est consacrée aux réactions du système politique international. L'issue de cette euphorique mais tragique aventure a fortement marqué les grands traits de la culture politique camerounaise.

  • Jeunesse d'ici et d'ailleurs propose au lecteur un voyage pour étudier la jeunesse : celle qui manifeste au Chili, celle des Filles de Sarah, femmes du Congo-Kinshasa qui veulent vivre vertueusement, celle des groupes violents du Congo-Brazzaville, celle de Boston et du racket de William Foote Whyte en 1937, enfin celle de l'Afrique de l'Ouest francophone et de sa scolarité différenciée. La jeunesse de Peter Berger et de Thomas Luckmann, auteurs de la célèbre Construction sociale de la réalité, est évoquée avec grande précision, ainsi que leur itinéraire migratoire. Cet ouvrage se veut un voyage intellectuel à l'instar de la voyageuse Suzie Guth à laquelle il rend hommage.

  • La Rome des Borgia transporte le lecteur dans la capitale de la Renaissance au temps du règne d'Alexandre VI, à l'époque la plus violente et la plus raffinée de cette période. Les crimes des Borgia, leurs incestes, la cantarelle, ce fameux poison qu'ils avaient inventé, constituent le fond de ce récit historique; le pape Alexandre VI, le fratricide César Borgia, duc de Valentinois, le pâle et mélancolique François, duc de Gandie, assassiné par son frère, la belle Lucrèce Borgia, les Cardinaux, les Courtisanes Romaines, les Spadassins, le sultan Gème, sont les principales figures qui revivent dans cet ouvrage; on y trouvera le détail des fêtes, des orgies trop communes à une époque qui malheureusement n'a pas trouvé son Brantôme.
    /> La fin du XVe siècle fut en Italie une époque d'amour violent, d'art plastique incomparable et de luxe effréné. Les maximes de Machiavel y étaient en honneur, et le Valentinois lui servait de modèle pour son « Prince ». Le sens moral manquait aux Borgia, mais non le sens politique ni une certaine grandeur qui retiendra longtemps encore l'at­tention des historiens. L'illustration de leur famille contraste avec les actions qu'on leur reproche au point qu'ils demeureront éternellement le prototype de la famille incestueuse et criminelle, et leurs débauches resteront à jamais le parangon des fêtes luxu­rieuses. Des documents originaux, des portraits inédits en très grand nombre augmentent l'intérêt de cet ouvrage ». (Présentation de l'édition originale de 1913).
    Guillaume Apollinaire signa ce roman historique dû à la collaboration du « plus ancien de ses camarades », René Dalize, écrivain d'origine créole, né à Paris (1879-1917), cofondateur avec Apollinaire de la revue Les Soirées de Paris. Qualifiée à sa sortie d'Histoire romanesque, La Rome des Borgia n'en reste pas moins grâce à sa seconde partie « Appendice : Texte & Documents » un ouvrage historique qui conserve tout son intérêt et méritait cette réédition enfin complète.

  • La Révérende Soeur Adèle est la directrice d'un internat de très bonne renommée à Abacouya. Sylvia et Yves Alabinda, qui viennent d'avoir un bébé, lui proposent sa garde. Il est d'une laideur sans égale, mais la religieuse accepte d'accueillir l'ignoble bébé, moyennant une colossale et inespérée somme d'argent. Au fil des jours, elle s'attache de plus en plus à lui, se met à l'aimer comme une mère, découvrant que l'apparence d'un être humain importe très peu et que ce qui compte, c'est l'amour qu'il peut recevoir et donner en retour.

  • Confidences et révélations littéraires est publié par Apollinaire Singou-Basseha, journaliste et critique littéraire congolais depuis un quart de siècle. Il s'agit d'une approche littéraire pour mieux comprendre Henri Lopes, Sony Labou Tansi, Matondo Kubu Turé, Alain Mabanckou, Ghislaine Sathoud et Henri Djombo, ces écrivains qui ont marqué et marquent encore l'espace littéraire congolais.

  • Que cache la grande ferveur religieuse actuelle des Congolais, qui se déploie dans des expressions inhabituelles, épidermiques, émotives, farfelues et factuelles ? Est-ce une foi née du désir de Dieu ou une réponse suscitée par la misère et le besoin de Dieu ? C'est à toutes ces questions que répond cette enquête qui, en même temps, donne des clés de compréhension du comportement religieux des Congolais.

empty