Flammarion

  • Alcools Nouv.

    Alcools offre un mélange grisant d'ode au progrès et d'anciennes légendes ressuscitées.
    Ce recueil, qui décante quinze ans de création, explore toutes les possibilités du vers.
    Une initiation poétique au terme de laquelle Apollinaire pourra se dire « ivre d'avoir bu tout l'univers ».

    TOUT POUR COMPRENDRE
    o Notes lexicales
    o Biographie de l'auteur
    o Contexte littéraire
    o Genèse et analyse de l'oeuvre
    o Chronologie
    MODERNITÉ POÉTIQUE ?
    o La poésie conçue comme musique
    o Alcools, l'étrangeté d'un territoire poétique renouvelé
    o Groupements de textes
    o Histoire des arts
    VERS LE BAC
    o Explications linéaires guidées
    o Points de grammaire
    o Sujet de dissertation
    CAHIER ICONOGRAPHIQUE.

  • Calligrammes

    Guillaume Apollinaire

    Sept mois avant sa mort, Apollinaire publie des poèmes «de la paix et de la guerre», écrits de 1913 à 1916, sous le titre Calligrammes. Ce néologisme, qu'il forge à partir des mots «calligraphie» et «idéogramme», annonce un mode d'expression original : le poème-dessin, qui allie jeu du langage et jeu des formes. Les mots dessinent ici un cigare, là une montre ou une colombe, et traversent la page sous forme de gouttes de pluie ou de trains partant pour les champs de bataille de la Première Guerre mondiale... Car Apollinaire a en partie composé ses Calligrammes au front, pour ses correspondantes aimées, Lou et Madeleine. S'il a pu se nourrir du spectacle de la guerre, c'était pour mieux la transfigurer. Et c'est aussi pour continuer de croire en l'avenir qu'il a osé, sous le fracas des bombes, cette étonnante synthèse de plusieurs arts.

    Dossier :
    1. Une conférence d'Apollinaire : «L'Esprit nouveau et les poètes»
    2. Les poètes et la Grande Guerre
    3. Autour du calligramme
    4. Poètes contemporains d'Apollinaire
    5. Le jugement d'André Breton.

empty