la-chair

  • À douze ans, Luxi Ming quitte Pékin avec sa famille pour s'installer à Nice. Son père est absent ; sa mère, prompte à la mélancolie, aime à jouer les enfants délaissées avec sa propre fille.

    Mais Luxi est à part, surdouée et éprise de la langue française. Dans son collège, elle espère échapper aux lourdeurs familiales. D'autant que, dans sa classe, elle s'en est persuadée, elle a une mission à accomplir : purger Jade, ado charismatique, belle et brutale, de sa colère et révéler sa sensibilité.
    Mais Jade fait de Luxi son souffre-douleur. L'escalade est rapide et leur drôle de relation devient le feuilleton de la cour de récréation.
    Il est vrai que Luxi est exotique aux yeux de ses camarades de par son origine, mais pas seulement... Son monde intérieur est un théâtre enchanté où les grandes questions métaphysiques côtoient les fulgurances esthétiques. Elle est prête à tous les sacrifices pour améliorer le monde. Au risque de s'y perdre.
    Zoltán Mayer est scénariste, photographe, réalisateur et monteur. En 2015, il réalise Voyage en Chine, avec pour interprètes principales Yolande Moreau et Qu Jingjing.

  • Moira O'Donnell c'est, derrière le feu des boucles rousses et l'énergie inépuisable, une femme qui lutte pour garder la tête hors de l'eau.
    C'est une vie d'adulte démarrée trop tôt.
    Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir.
    Ce sont des pères absents  : le premier, incarcéré le plus longtemps possible, croit-elle, et le second, suicidé.
    C'est une culpabilité sans fin.
    Moira O'Donnell, c'est la solitude d'une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. À la vie, à la mort.
    Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d'autres projets pour elle... Et un problème n'arrivant jamais seul, l'équilibre précaire qu'elle pensait avoir créé vire bientôt à la tragédie.
    L'autrice
    Claire Favan travaille dans la finance. Elle est l'autrice, entre autres, de l'inoubliable diptyque composé du Tueur intime (Prix VSD du Polar 2010, Prix Sang pour Sang Polar 2011) et du Tueur de l'ombre, de Serre-moi fort (Prix Griffe noire du meilleur polar français 2016), d'Inexorable et, récemment, des Cicatrices. Roman après roman, elle poursuit son exploration des contre-jours de l'humanité.
    À propos des Cicatrices 
    « Original et addictif ! » Le Parisien
    « Machiavélique ! » Femme actuelle

  • Le prix de la chair

    Donna Leon

    "Donna Leon manie l'humour en naviguant dans les eaux troubles de corruption. Ne tardez pas à adhérer à son fan-club." Alexandre Fillon, Madame Figaro
    Le commissaire Brunetti, enquêtant sur la mort d'un célèbre avocat, arpente les quartiers malfamés de Venise et tombe sur la piste d'un trafic international de prostitution.
    Avec l'aide inattendue de la délicieuse signorina Elettra, la nouvelle secrétaire du vice-questeur, le commissaire Brunetti va découvrir un commerce plus ignoble encore qu'une "traite des Blanches" post-rideau de fer...
    Donna Leon rend hommage à l'atmosphère unique de la Cité des Doges. On retrouve l'univers attachant de son héros, mari et père dévoué, fin limier, citoyen en lutte contre la corruption d'une ville dont le sens moral semble se détériorer plus vite que les palaces.
    Après Mort à la Fenice, Mort en terre étrangère (Calmann-Lévy, 1997) et et Un Vénitien anonyme (Calmann-Lévy, 1998), Le Prix de la chair est la quatrième enquête du commissaire Brunetti. Donna Leon vit à Venise depuis plus de quinze ans.

  • Gabriel s'est perdu dans une pyramide. Sa cousine Sari, qui était dans la galerie devant lui, a mystérieusement disparu. Mais Gabriel a l'impression de ne pas être seul. Qui est là avec lui dans les ténèbres ? Peut-on troubler le repos millénaire de la prêtresse Khala sans courir de danger ?

  • "C'est l'histoire de ce qui se passe dans l'esprit d'un homme. Ou le roman vrai de Manuel Cortès, rêvé par son fils - avec le perroquet Heidegger en trublion narquois de sa conscience agitée. Manuel Cortès dont la vie pourrait se résumer ainsi : fils d'immigrés espagnols tenant bistrot dans la ville de garnison de Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, devenu chirurgien, engagé volontaire aux côtés des Alliés en 1942, accessoirement sosie de l'acteur Tyrone Power - détail qui peut avoir son importance auprès des dames...

    Et puis il y a tous ces petits faits vrais de la mythologie familiale, les rituels du pêcheur solitaire, les heures terribles du départ dans l'urgence, et celles, non moins douloureuses, de l'arrivée sur l'autre rive de la Méditerranée.

    Dans l'épaisseur de la chair est un roman ambitieux, émouvant, admirable - et qui nous dévoile tout un pan de l'histoire de l'Algérie. Une histoire vue par le prisme de l'amour d'un fils pour son père."

  • Anna et Jimmy viennent d'emménager dans une nouvelle maison. Mais elle leur semble vite bizarre : d'où viennent ces chuchotements, ces ombres, ces rires mystérieux ? Pourquoi les habitants de cette ville sont-ils si étranges, si menaçants ? Ils semblent trop accueillants pour être innocents. Et pourquoi veulent-ils être leurs amis à la vie... à la mort ?

  • Le jeune Will Raven, issu d'un milieu modeste, est apprenti chez le Pr Simpson, dont la notoriété, le savoir-faire obstétrique et les recherches sur les anesthésiques en font une personnalité majeure de l'Ecosse victorienne.
    Il règne une activité constante dans la célèbre demeure du 52 Queen Street à Edimbourg. Will y fait, entre autres, la connaissance de Sarah, femme de chambre et assistante de Simpson, dont le caractère bien trempé le déroute et le séduit tout à la fois. Mais à peine a-t-il le temps de prendre ses nouvelles fonctions que plusieurs femmes sont retrouvées sauvagement assassinées aux quatre coins de la ville. Parmi elles, une jeune prostituée, Evie, amie intime de l'apprenti chirurgien...
    Face à l'indifférence des services de police, Will décide de mener l'enquête avec l'aide précieuse de Sarah. Une enquête qui les conduira tous deux au cœur sombre des enjeux scientifiques de l'époque.
    Sous le pseudonyme d'Ambrose Parry, se cache un couple d'Ecossais. Chris Brookmyre, auteur de polars récompensé, entre autres, par le Prix McIlvaney, a publié une vingtaine de romans. Son épouse, Marisa Haetzman, est médecin anesthésiste et c'est elle qui a eu l'idée de ce roman, suite à ses recherches médicales à l'hôpital d'Edimbourg. Ensemble, ils ont écrit Le Cœur et la Chair, premier volet d'une série de thrillers historique originale et passionnante, bientôt adaptée en série TV par Benedict Cumberbatch.

  • Soledad engage un gigolo pour l'accompagner à l'opéra et rendre jaloux l'amant qui l'a quittée. Mais à la sortie un événement inattendu et violent bouleverse la situation et marque le début d'une relation trouble, volcanique et peut-être dangereuse. Elle a 60 ans, le jeune homme en a 32. Soledad se rebelle contre le destin avec rage et désespoir, avec humour aussi, et le récit de son aventure se mêle aux histoires des écrivains maudits de l'exposition qu'elle prépare pour La Bibliothèque nationale. La Chair est un roman audacieux et plein de surprises, l'un des plus libres et personnels de l'auteur. Son intrigue touchante nous parle du passage du temps, de la peur de la mort, de l'échec et de l'espoir, du besoin d'aimer et de l'heureuse tyrannie du sexe, de la vie comme un épisode fugace au cours duquel il faut dévorer ou être dévoré. Le tout dans un style allègrement lucide, cruel et d'une ironie vivifiante. Une grande romancière raconte une séductrice impénitente aux prises avec les ravages du temps qui passe.

  • Les aveux de la chair, qui paraît aujourd'hui comme le quatrième et dernier volume de L'histoire de la sexualité, est en réalité le premier auquel Michel Foucault s'était consacré après La volonté de savoir (1976) qui constituait l'introduction générale de l'entreprise. Il s'attachait aux règles et doctrines du christianisme élaborées du IIe au IVe siècles par les Pères de l'Église.
    Au cours de son travail, Michel Foucault s'était persuadé que l'essentiel de ces règles et doctrines était un héritage remanié des disciplines de soi élaborées par les philosophes grecs et latins de l'Antiquité classique et tardive. C'est à leur analyse qu'il s'est courageusement appliqué, pour aboutir en 1984 à la publication simultanée de L'usage des plaisirs et du Souci de soi.
    L'ouvrage est donc un premier jet auquel Foucault comptait se remettre au moment de sa mort. La réunion des quatre volumes de Dits et Écrits (1954-1988) publiés en 1994, puis celle des treize volumes des Cours au Collège de France en ont retardé l'édition et la mise au point dont s'est chargé Frédéric Gros, l'éditeur des oeuvres de Michel Foucault dans la Bibliothèque de la Pléiade.

    Tel quel, cet ouvrage constitue un état très élaboré de la pensée de l'auteur et peut-être le coeur même de l'entreprise, la partie à laquelle il attachait assez d'importance pour se lancer dans l'aventure.

  • En 2008, Dominic Lamontagne et sa conjointe Amélie décident de s'installer à Sainte-Lucie-des-Laurentides avec leurs deux enfants, motivés par le désir de fuir le bitume, de prendre la clef des champs et d'apprendre à se nourrir par leurs propres moyens. À leur grande surprise, le projet rencontre de nombreux obstacles réglementaires. En dépit de ces contraintes, ils arrivent à bâtir sur moins d'un hectare de terre défriché une ferme de production vivrière composée d'un nombre restreint de chèvres laitières, de poules pondeuses et de poulets de chair.
    Étape par étape, en tenant compte du cadre législatif et des normes environnementales en vigueur, ce guide pratique, comportant plus de 250 illustrations de l'auteur, vous apprend comment:
    - élever poules pondeuses, poulets de chair et chèvres laitières sur une terre de moins d'un hectare;
    - privilégier l'élevage saisonnier au pâturage;
    - construire une cage mobile pour l'élevage du poulet de chair et un poulailler mobile pour celui de la poule pondeuse, une table pour traire les chèvres et un petit poste d'abattage à volailles, illustrations à l'appui;
    - produire, transformer et cuisiner vos propres oeufs, volailles et produits laitiers;
    - préparer du fromage frais et fabriquer du savon au lait de chèvre;
    - créer un écosystème autonome pour assurer votre subsistance.
    Que vous soyez intéressés par une agriculture à l'échelle humaine ou que vous rêviez d'avoir une petite ferme et d'y pratiquer une agriculture vivrière diversifiée, non mécanisée et écologique, L'Artisan fermier est une source de renseignements d'une ampleur sans précédent. Mangeons libres!

  • En prenant à bras-le-corps l'expérience sensible du politique, ce numéro souhaite interroger la question de la légitimité politique : la dimension affective, et même charnelle, du champ politique et la légitimité de chacun à occuper ce champ, l'expérience sensible pouvant contribuer à une requalification politique de ce qui était jusque-là conçu comme échappant au politique.
    Peur, haine, indignation, passion, enthousiasme, confiance : loin d'être extérieurs au domaine du politique, les affects y prennent pleinement leur part - mais laquelle et comment ?
    En prenant à bras-le-corps l'expérience sensible du politique, ce numéro fait singulièrement écho à l'actualité la plus récente, française et mondiale. Des places et des ronds-points aux marches collectives puis au confinement, c'est tout notre présent qui invite à repenser les intensités du politique, comme les logiques émotionnelles et les affects communs qui le structurent. Ce volume s'efforce par conséquent d'appréhender la fabrique du politique à l'endroit même, parfois le plus quotidien, où les rapports de pouvoir s'élaborent, s'exaspèrent ou offrent prise aussi à la contestation radicale. Et s'il met en exergue les élans du présent, les soulèvements, clivages et slogans de notre époque, il vise également à les réinscrire dans leurs ancrages historiques, à arrimer les luttes sociales et les solidarités de groupe à la longue chaîne des générations. Ainsi révèle-t-il les infinies vibrations et incandescences qui font toute la chair du politique.
    Avec : Ludivine Bantigny, Déborah Cohen, Stéphanie Dechézelles, Serge D'Ignazio, Emmanuel Fureix, Boris Gobille, Alban Jacquemart, Antoine Lilti, Piroska Nagy, Julie Pagis, Nathalie Quintane, Federico Tarragoni et Sophie Wahnich.

  • Qui Médée était-elle vraiment ? Une mère aimante et une amoureuse assumant ses désirs, que sa passion finit par égarer ? Une femme libre refusant la tyrannie des hommes ? Une barbare venue semer la confusion dans le monde civilisé des Grecs ? Une sorcière redoutable, maîtresse de forces occultes ? Un monstre, tout simplement ? Pour percer ce mystère, c'est Médée en personne que la romancière Blandine Le Callet et l'illustratrice Nancy Peña ont choisi de nous faire entendre : par-delà calomnies, et déformations infligées par le temps, Médée nous raconte sa véritable histoire, depuis les jardins luxuriants de son enfance en Colchide jusqu'à l'île mystérieuse d'où elle livre son ultime confession et purge à jamais le geste inhumain et impardonnable d'avoir tué ses deux fils.

  • Abby et son frère Peter, orphelins, vivent avec Mamie Vee, leur grand-mère. Quand celle-ci apprend qu'elle doit être hospitalisée, elle les envoie à la campagne, chez leur oncle Jonathan. Seulement, à la gare, personne n'est là pour accueillir les enfants. Tout semble étrangement figé dans le temps. L'oncle Jonathan finit par arriver... en calèche ! Abby et son frère découvrent alors l'étrange maison de leur oncle, perchée en haut d'une colline. De terrifiantes chauve-souris planent autour et, à l'intérieur, le salon, rempli d'objets hétéroclites, ressemble à un tombeau antique... Fascinés par cet oncle passionné d'Égyptologie, les deux enfants se rendent cependant vite compte que quelque chose ne tourne pas rond : un énorme chat qui se liquifie sous les yeux d'Abby, Sonia, la gouvernante, qui louche un peu trop sur les longs cheveux noirs de la fillette. Quant à Peter, lui qui voulait voir des momies en vrai, il ne va pas être déçu...

  • Toutes les religions, les cultes et les clergés en ont fait leur première ennemie et le christianisme n'a pas échappé à cette malédiction : la chair serait le mal. Mais tel n'est l'avis de Dieu, prévient le plus iconoclaste et flamboyant spirituel contemporain. C'est en elle, libre et libérée, que se tient le salut. Un " laissez vivre la chair " appelé à faire grand bruit.
    L'aventure de notre propre incarnation, à laquelle nous convoque l'évangile, est un chemin spirituel heureux et libérateur, mais en même temps exigeant et compliqué. Celui qui cherche Dieu erre dans l'obscur de sa chair, gêné par les morales et embarrassé par les religions. Cependant, c'est seulement quand il consent à s'immerger dans sa réalité la plus concrète, triviale et discordante, qu'il se trouve et rejoint Dieu.
    Jean Pierre Brice Olivier interroge nos questions fondamentales -; peur, désir, solitude, péché, foi -; avec le texte biblique, pour tenter d'en éclairer les mystères de l'un comme de l'autre et de l'un avec l'autre. Il récapitule et déchiffre ici cinquante années de sa quête.
    Un texte inouï, bienfaisant et contemporain. Un chant de libération.

  • Marco accompagne son père à la chasse au loup-garou, en Bratvie. La mission est périlleuse, la sombre forêt grouille de dangers. Pourtant, ils parviennent à en capturer un. Mais est-ce un vrai loup-garou ? Marco a des doutes...

  • Un soir que la neige tombe sur la Sérénissime, une femme blonde juchée sur des hauts talons et enveloppée dans un manteau de fourrure croise la route de notre cher commissaire Guido Brunetti. Elle s'appelle Franca Marinello, a le visage défiguré, cite Cicéron ou Virgile par coeur, et c'est la femme d'un homme d'affaires vénitien douteux. Brunetti, fasciné, s'arrange pour enquêter sur le mari tout en suivant une autre affaire qu'il pense expédier. Mais le meurtre d'un transporteur routier l'entraîne au coeur d'un trafic de déchets organisé par la Mafia. Derrière ce trafic et l'argent malhonnête qu'il génère, la santé de milliers de personnes est mise en danger.Très vite, des querelles entre les polices italiennes rivales surgissent, les assassinats se multiplient et des visages familiers refont surface... Le Tout-Venise semble mêlé à ces entreprises criminelles. Et la famille de Brunetti aussi.

    « Au-delà de l'intrigue policière... des retrouvailles avec des personnages bien-aimés... ce qui fait la particularité des livres de Donna Leon et ce qui rend Venise si vivace, c'est le regard singulier de Brunetti. » The Independent

  • Éperdu, en fuite après un grave incident, un soldat se réfugie chez la timide servante à laquelle il est fiancé. D'abord partagée entre son sens du devoir et son amour, la jeune fille finit par s'abandonner...

    L'auteur de L'Amant de lady Chatterley nous offre trois portraits de femmes prisonnières des convenances, mais aussi de leurs désirs.

  • Une peinture en Occident sur cinq siècles des pratiques culturelles que recouvrent les notions d'abstinence, de continence, de virginité et de chasteté, chez les ecclésiastiques comme chez les laïcs. Deux éminents historiens des sensibilités et des mentalités, déjà responsables chez Payot de Noël. Une si longue histoire... (2016), passent en revue ces comportements qu'on croyait révolus depuis la "révolution sexuelle" des années 1970-1990 mais qui connaissent aujourd'hui un nouvel engouement avec l'expansion du mouvement No Sex.

  • La chair interdite

    Diane Ducret

    « Chair interdite depuis la naissance de la civilisation, le sexe des femmes nourrit les peurs des hommes, leur fournit plaisir et naissance, attise le désir autant que la haine. Tantôt exilé, maudit, conspué ou consacré, mutilé autant qu'embrassé, il aura toujours quelque chose à se reprocher. Il a dicté ses lois et ses désirs à l'histoire de l'humanité. Quand bien même certains hommes, certaines politiques ou religions tentaient de lui prescrire leurs volontés, leurs fantasmes, leurs interdits. »Des sulfureuses déesses antiques à la découverte du Point G sous la menace des nazis, des malheurs de Voltaire face aux ceintures de chasteté, à la création de Playboy en passant par les tondues singulières de la Libération, Diane Ducret, l'auteur de Femmes de dictateur, raconte le sexe féminin. Un livre cru, troublant, passionnant : l'énigme d'une source de séduction et d'effroi enfin dévoilée.

  • Ce classique de l'érotisme est aussi l'un des plus célèbres romans chinois. Écrit au XVIIe siècle par un conteur de génie, esprit libre et persifleur, il raconte les apprentissages érotiques d'un lettré libertin. Pour elles, il subira une opération chirurgicale. En dépit de sa réputation scandaleuse, un roman d'aventures et une oeuvre classique et ambitieuse, pleine d'humour et d'ironie.

  • Enchantés à l'idée de passer des vacances à la colo des Esprits lunaires, Harry et son frère Franck sont vite refroidis par l'accueil qui leur est réservé. Les blagues qu'on leur fait sont de plus en plus dangereuses. L'histoire racontée par le directeur du centre à propos d'une colonie de vacances fantôme serait-elle vraie ? Harry et Franck ont la désagréable impression qu'un piège se referme sur eux et qu'ils vont servir d'appât...

  • Après la mort de ses parents, Heidi est contrainte d'aller vivre chez son oncle. Le docteur Jekyll Palmer vit avec sa fille, en haut d'une colline, dans un manoir aussi lugubre qu'effrayant. Bientôt Heidi découvre que le village est terrorisé par un monstre qui fait son apparition les nuits de pleine lune.

  • Max, Simon, Théo, Paul et Fabrizio viennent de se faire larguer. Un enchaînement de circonstances les réunit dans une ancienne école réhabilitée en chambres d'hôtes. Colocataires malgré eux, ils composent une improbable tribu dont les certitudes ont volé en éclats. Au fil des semaines, entre la crise de la machine à laver, le cours d'écologie sentimentale et les tours de manège, ils apprennent à vivre ensemble. Le moment est venu d'apprivoiser leurs fragilités et de construire l'avenir avec les femmes. Leur monde s'est écroulé. Parviendront-ils à en inventer un autre ? Une seule évidence, ils ne renonceront pas à l'amour.

    Avec l'écriture visuelle et la musique des mots qui la caractérisent, Karine Lambert explore le coeur des hommes d'aujourd'hui, leurs paradoxes, leur humanité, et surtout, leur désir d'être heureux.

    Un écho tendre et drôle à son premier roman L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes
    Plus de 250 000 lecteurs francophones
    Paru en 13 langues dans 25 pays

  • Juin 2018, le frère jumeau de Justine sort de plusieurs
    années de coma. Passée la joie des retrouvailles, il lui est difficile de reprendre le cours de sa vie. Sa mémoire est défaillante et il est condamné à boiter pour le restant de ses jours. Patiemment, Justine lui raconte l'horreur dans laquelle leur famille a été plongée .
    Apprenant à revivre auprès des siens, dans sa cabane de pêcheur du Cap Ferret, Justin tente de trouver un équilibre entre celui qu'il était et celui qu'il devient. Jusqu'au jour où il découvre devant sa porte le cadavre mutilé d'un chat noir.
    Cet acte macabre et monstrueux le replonge dans des
    souvenirs qu'il croyait pourtant bien enfouis.
    Qui, tapi dans l'ombre, tire les ficelles et compte les points ? Le clan Edison résistera-t-il à ce redoutable ennemi ? Justin et Justine pourront-ils échapper à leur destin ?

empty