balaert

  • « Ensuite elle ôte ses vêtements un à un et elle entre dans la mer. Hors saison, hors temps, elle ne sent pas les morsures du froid. Elle nage vers les oiseaux silencieux, elle nage sous les flots bleus et parmi les flocons ailés blancs, piquetés de noir au bout de la queue et le bec rouge sang. Elle se baigne parmi les mouettes, majestueuse. Mieux : royale. Elles se posent sur ses épaules, sur ses mains. Une ou deux lui picorent le bout des seins. Elle rit. La mer lèche ses plaies. »

  • Le jour de sa rentrée en première, Jennifer rêve de fringues griffées... et a du mal à choisir les vêtements qu´elle va porter. Théo tourne en ridicule l´élection des délégués tout en admirant le sérieux de Clara. La belle Inès attire tous les regards mais c´est Audrey qui annonce « Ça y est, je l´ai fait ! ». Sur son blog, Romane se métamorphose en Angie néogothique jusqu´au vertige. Pierre, lui, s´éclate sur des jeux vidéo. En avril, un événement tragique resserre leurs liens à tous...
      Un roman choral d´Ella Balaert aux ambiances contrastées, où chaque mois de l´année scolaire offre le portrait d´un nouveau personnage. D´une situation à l´autre, dans la légèreté ou la gravité, qu´ils aient une personnalité flamboyante, fragile ou consensuelle, ces adolescents d´aujourd´hui dont les destins s´entrecroisent en classe de première illustrent tous, à leur manière, le vers de Rimbaud « On n´est pas sérieux quand on a dix-sept ans ».

empty