Retz

  • Contes détournés au théâtre ; 7/12 ans Nouv.

    Un titre, ici dans sa version ePub, pour permettre aux enseignants d'adapter des contes connus, mais détournés avec humour, au théâtre.
    Les jeunes comédiens de 7 à 12 ans trouveront dans ce recueil une mine de variations autour de contes célèbres et redécouvriront, grâce au théâtre, les racines de notre patrimoine culturel.
    Les contes détournés proposés dans ce recueil théâtral collectif mettent en scène des héros de contes familiers tels que :
    Le petit chaperon rouge, Le Loup, Le petit poucet, L'ogre, Le vilain petit canard, Les trois petits cochons, Boucle d'or, Les 3 ours, Cendrillon, Blanche Neige ou encore Jacques et le haricot magique.
    Chaque saynète offre de nombreux clins d'oeil aux récits originaux, puisqu'intégrant des similitudes avec le conte traditionnel, tout en s'en éloignant plus ou moins fortement. Parfois on retrouve, en plus des personnages familiers du conte, des éléments récurrents tels que la forêt, le loup, l'ogre, parfois le héros ou l'héroïne vit dans une époque modernisée.
    Destinées à des élèves de 7 à 12 ans, ces pièces et saynètes sont de durée variable :
    de 5 minutes pour les plus courtes à 40 minutes pour les plus longues. Selon les textes, la distribution permet de faire jouer un petit groupe ou une classe entière.
    Toutes ces pièces peuvent être aisément mises en scène et représentées en classe ou en atelier théâtre.

  • Une thématique qui plait aux adolescents comme aux adultes qui les guident, testée en classe depuis plusieurs années, ici dans sa version ePub.
    Murder parties et
    Escape games sont des jeux de rôles très appréciés des adolescents.
    D'où l'intérêt et l'originalité de les mêler au théâtre.
    5 scénarios de Murder parties sont proposés : " Wladimir Schwenzocka, hérisson héritier ", " Femme fatale ", " La mort de l'Abbé Bathélémy ", " Bienvenue à l'Elysée " et " Mort de Richard Leriche "
    4 scénarios d'Escape games sont proposés, dont : " L'éraflé " et " Enigma ".
    Une
    Murder party se joue avec une dizaine de participants auxquels on a remis une fiche détaillée de son personnage. Un coupable se cache parmi eux, mais seul le maitre du jeu le connait, car c'est lui qui a écrit le scénario et distribué les fiches personnages aux participants. Dans cet ouvrage, les comédiens présentent l'histoire
    sous forme de saynètes : les spectateurs deviennent enquêteurs à l'issue de la présentation. Puis tous les participants se ressemblent, donnent le résultat de leur réflexion et les comédiens jouent alors la fin de l'histoire.
    Les participants d'un
    Escape game sont dans une pièce d'où ils ne pourront sortir qu'en résolvant des énigmes à l'aide d'indices. C'est dans le texte des
    saynètes jouées à chaque étape que les joueurs-comédiens devront trouver la solution aux énigmes.

  • Un recueil de pièces inédites, ici dans une version ePub, pour rendre vivant l'enseignement moral et civique (EMC) auprès des 8-12 ans !
    Une quinzaine de
    pièces et saynètes inédites, idéales pour transmettre l'
    enseignement moral et civique aux jeunes comédiens de 8 à 12 ans !
    Écrits pour contribuer à rendre l'
    enseignement moral et civique (EMC) plus vivant, ces textes abordent différents thèmes avec
    humour :
    la loi, la règle, la justicel'égalité entre filles et garçonsla différence et les préjugésla bienveillance, le respectla violence gratuitela propagation d'une rumeur De longueur et de distribution variable (voir le détail dans le sommaire donné en extrait), ces pièces et saynètes peuvent être montées en classe ou en atelier théâtre. On y trouve des sketches pour travailler en petits groupes comme des pièces comprenant des rôles pour toute la classe. Les conseils de mise en scène sont simples et faciles à s'approprier. Ils peuvent donner lieu à des ateliers artistiques (création de décors, de costumes...). Un recueil de pièces pour éveiller, avec humour, à la citoyenneté !

  • Les enfants adorent jouer. Spontanément, ils imaginent des situations extraordinaires, créent des personnages fantastiques et s'improvisent le temps d'un jeu princesse, justicier ou monstre.
    Le théâtre est aussi un jeu, mais qui répond à un certain nombre de règles. On s'y amuse, mais dans la concentration et la rigueur ; on y apprend la maîtrise de soi et la maîtrise du langage. Il constitue par là même un excellent outil pédagogique pour la classe.
    Les pièces drôles proposées dans cet ouvrage sont l'occasion, pour les instituteurs et les animateurs, de faire découvrir aux enfants qu'il est possible de rire tout en s'imposant un cadre de travail.
    Ecrites par des professionnels du théâtre pour de jeunes comédiens, ces pièces ont été sélectionnées en fonction :
    - de l'âge des participants (du CP au CM), - du nombre des acteurs (de 1 à 23), - de la durée du spectacle (de 2 à 60 minutes).

    S'ajoute à ces pièces une série de poèmes pouvant être adaptés au jeu théâtral. Pour chacun des textes, des pistes de mise en scène sont proposées et permettent ainsi selon le temps et les moyens dont dispose le groupe, de monter un spectacle.

  • Dans l'exacte continuité du tome 1, ces 60 nouveaux exercices ont pour vocation d'entraîner les participants d'un atelier théâtre à vaincre leur timidité, débloquer leur expression, affiner leurs perceptions, maîtriser leur gestuelle et leur voix...
    Les exercices proposent un travail sur :
    - le corps (dynamisation, training, expression corporelle), - l'espace, - la respiration et la voix, - le contact avec les autres, - l'écoute et le rythme, - le jeu dramatique (les états, les improvisations), - la concentration, - la mémorisation.

    Cet ouvrage indique également comment organiser une séance et mener à bien les entraînements pour un spectacle ou un atelier, selon le temps disponible.
    Certains exercices, portant sur un travail précis d'interprétation, sont illustrés par un court extrait d'oeuvre théâtrale.

  • Les textes utilisent différents ressorts et s'appuient sur plusieurs thèmes chers aux enfants de cet âge : détournement de contes, pièce policière, jeux de mots et de langage, voyage dans le futur, légendes chinoises...

    De longueur et de distribution variables, ces petites comédies peuvent être aisément montées en classe ou en atelier théâtre.
    Liste des pièces :
    - La brousse a le blues Françoise Lambert-Bellanger (8/10 ans) - Saynètes inspirées de légendes chinoises Sabine Jourdain (8/11 ans) - La pêche miraculeuse Sylvie Reynard (8/11 ans) - Le grenier de grand-mère Didier Barthe (8/11 ans) - Vacances de Ouf Sylvaine Hinglais (9/11 ans) - Disparition dans les Highlands Anne-Marie et Sylvie Mésa (9/11 ans) - Comment le Petit Chaperon rouge devint le Grand Méchant loup... ou presque René Gouichoux et Olivier Ka (9/11 ans) - Alice au pays enfantasmique Cylia Ribano (9/11 ans) - J'accuses Marjorie Fabre (8/11 ans)

  • Un recueil de pièces de théâtre pour l'école, amusantes et inédites, pour les élèves du CM2 et de début de collège, dans le même esprit que Petites comédies à jouer T.1 . Ce recueil Petites comédies à jouer Tome 2, ici dans sa version numérique ; dans le même esprit que le tome 1 , propose neuf saynètes inédites, s'adressant aux enfants de 10/12 ans. Comiques et humoristiques, elles abordent différents thèmes : jeux de mots et de langage (nombreux sketches) ; comédie ("Encore une mauvaise note " : une suite de " La mauvaise note " ; "Le tournoi du chevalier de Belleglisse" : des personnages venus du Moyen Age, à la manière du film "Les visiteurs ", se retrouvent au beau milieu d'une compétition de ski alpin) ; humour noir ("Etre ou ne pas être ", où un comédien venu passer une audition est pris au piège du metteur en scène subjugué par Hamlet ; "Harry et Mary " où la folie d'une femme transforme son mari et ses hôtes en personnages empaillés) ; égalité fille/garçon ("À l'aise Thérèse " qui met en scène un frère et une soeur : lui est roi, elle est princesse, lui dirige le royaume, elle est reléguée à des travaux de broderie. Thérèse va s'illustrer et montrer de quoi elle est capable). La distribution est variable : des sketches pour travailler en petits groupes ou des pièces comprenant des rôles pour toute la classe.

  • Enseignants et participants trouveront ici toutes les indications afin d'organiser les entraînements pour un spectacle ou un atelier.
    Les exercices proposent un travail sur :
    - le corps (dynamisation, training, expression corporelle), - l´espace, - la respiration et la voix, - le contact, - l´écoute et le rythme, - le jeu dramatique (les états, les improvisations), - la concentration et la recentration, - la mémorisation, - la relaxation.



    Ce recueil indique également comment organiser une séance et mener à bien ces entraînements dans le cadre d´un spectacle ou d´un atelier théâtre, selon le temps disponible.
    Certains exercices, portant sur un travail précis d´interprétation, sont illustrés par un court extrait d´oeuvre théâtrale.

  • L'objectif est de donner à tous des outils pratiques pour mettre en place une sensibilisation théâtrale.
    Optique de travail :
    - accorder une place centrale au corps ;
    - apprendre à gérer l'espace : celui des autres (avec les exercices collectifs), celui de l'autre (quand les exercices se font 2 par 2), le sien (dans les exercices individuels) ;
    - découvrir la notion de contact et tout ce qui s'expérimente avant même l'approche du texte au sein d'un groupe.



    Respiration, relaxation, lâcher-prise, improvisation et imagination sont les points forts de ces 50 exercices.
    Pour guider son choix, l'utilisateur trouvera des pictogrammes en regard de chaque exercice, indiquant leur spécificité et le nombre de participants.
    Enfin, des précisions sont fournies sur le déroulement d'une séance et le calendrier d'une semaine-type.

  • Incarner le neveu de Barbe-Bleue, un vilain petit canard, un cavalier de Gobelune, ou bien encore être accessoiriste, costumier ou décorateur, voilà de quoi motiver les enfants du CP au CM2 pendant une année scolaire. La préparation d'une pièce de théâtre ou d'une saynète constitue une activitéà la fois ludique et pédagogique.
    Les enfants apprennet à mieux maîtriser leur corps en organisant leurs déplacements dans le temps et l'espace.
    L'apprentissage d'un rôle développe leur mémoire et enrichit leur expression gestuelle. Gaïeté, tristesse, colère, surprise, douleur, etc. sont autant d'aptitudes qui, exprimées en public, permettent aux jeunes acteurs de surmonter leur timidité et contribuent à l'épanouissmeent d eleur personnalité.
    La perspective d'une représentation théâtrale est une incitation à la lecture. Les enfants s'investissent pleinement car ils savent qu'ils seront héros, figurant, musicien, metteur en scène, etc. du texte qu'ils découvrent.

  • Un ouvrage particulièrement attrayant qui favorise le travail de groupe, l'expression et les facultés de mémorisation.
    Inédites, la dizaine de pièces proposées ont étéécrites selon des critères adaptés au travail théatral avec les enfants :
    - des rôles nombreux et de niveaux très différents pour faire joeur beaucoup d'enfants, - des costumes et des décors modulables en fonction de l'ambition de la représentation, - des représentations courtes, n'excédant pas une heure, - un niveau de vocabulaire et de syntaxe adapté aux élèves de cycle 3, - des répliques de longueur adéquate, - une variété de textes représentative de la diversité de ce genre littéraire.

  • Cet ouvrage propose une quinzaine de pièces destinées aux adolescents (à partir de 13 ans) abordant des thèmes variés et chers aux adolescents : vie quotidienne, intrigue policière, histoire, littérature...
    Il comporte :
    - des sketches courts (de 2 à 4 pages) à mettre en scène aisément : Désolation, Restaurant chinois, Oldouvaï...
    - des pièces plus longues (de 15 à 30 pages) pour une mise en scène plus élaborée et des thèmes plus délicats : Pas d'bol dans la famille et Vols de rêves (autour de la vie quotidienne, mais avec un traitement presque fantastique), Le bouc émissaire et Flash back (thème historique), Carmen et Mon cher Victor (autour de la littérature), L'affaire Poliakoff (enquête policière).

  • Nourries des légendes traditionnelles et respectant la structure narrative du conte, les 7 pièces inédites de ce recueil nous entraînent à travers le monde :
    - en Afrique noire, à la recherche d´une calebasse (Niamké ou Le vol de la calebasse) ou de la sagesse (Paroles de sagesse) ;
    - en Inde, aux côtés de Ganésha pour que règne une plus grande justice (La poudre aux yeux), ou à l´écoute de Lata et Haroun Alifbay qui content l´épopée des dieux de l´Inde (Le duel des dieux) ;
    - en Chine, où l´on se demande qui sera assez malin pour fabriquer un diadème en bulles d´eau (La princesse capricieuse) ;
    - au Brésil, où l´on se désespère de ne plus voir la nuit tomber (La légende du partage du jour et de la nuit) ;
    - en Australie, enfin, où un combat de mots s´engage entre les hommes et la nuit (Combat contre la nuit)...



    La diversité des rôles permet de faire participer de nombreux enfants, la mise en scène reste simple et les décors et accessoires ne nécessitent aucun investissement important.



    La durée des spectacles n´excède pas 40 minutes et le niveau de vocabulaire et de syntaxe est adapté aux compétences des élèves de cycle 3 et de début de collège.

  • Vivre et créer ensemble est un des objectifs des Instructions officielles en maternelle.
    17 spectacles vont y conduire les enfants, grâce à la construction d'un spectacle, de sa conception à sa représentation sur scène.



    Chaque spectacle est représenté de la manière suivante :
    - le thème, à travailler en classe, et à choisir en fonction de ses résonances chez les enfants : l'eau et la vie, l'imaginaire, les peurs enfantines, les quatre éléments, les petits riens de tous les jours...
    - le texte : pour les spectacles qui en comportent, le texte, inédit, est donné dans son intégralité pour pouvoir être directement lu avec les enfants ;
    - le déroulement : la description du spectacle, avec l'indication des répliques et de la mise en scène ;
    - la régie : nombre de comédiens, accessoires et décor, durée du spectacle et temps à consacrer à cette création (travail sur quinze jours, un trimestre ou une année scolaire) ;
    - le travail préparatoire : toutes les improvisations et les exercices pour faire travailler l'appropriation de l'espace, le contact, le rythme et l'écoute, le jeu dramatique, la diction, etc.

  • S'inscrivant dans la continuité de 60 exercices d'entraînement au théâtre, cet ouvrage permet un travail préparatoire à la représentation d'un spectacle ou à l'encadrement d'un "atelier -théâtre".
    A l'aide de 60 exercices commentés laissant une grande part à l'improvisation, il propose de s'entraîner :
    - à l'écoute collective, l'écoute de l'autre, - à la concentration de tout le groupe, - à la détente et à la dynamique du corps, - au travail du souffle, des muscles et des articulations, - au travail de l'imagination et de la créativité, - à la prise de cosncience du schéma corporel...

    Les exercices sont répartis par thèmes : le corps, l'espace, la voix et la respiration, le contact et l'écoute, la relaxation, le massage, les jeux dramatiques.

  • 20 textes inéditspour des représentations courtes (30 min maximum) avec des enfants de tous niveaux. Classés en trois genres principaux (comédie, drame et fiction), ils permettent aux enfants de choisir en fonction de leur sensibilité.

  • Cet ouvrage s´inscrit dans la même veine que le tome 1 dePièces drôles pour les enfants.
    En présentant une vingtaine de textes, il répond aux attentes propres à ce genre : dialogues vifs, parfois incisifs ; chutes drôles, voire inattendues. Destiné aux enfants de 7 à 11 ans, il propose une dizaine de pièces humoristiques et plusieurs petits sketches faciles à monter.
    Certaines pièces privilégient lesjeux de mots, de langage(Fauve qui peut,Gros pépin pour une tomate...,) d´autres favorisent lecomique de situation(La chasse au trésor,L´histoire s´emmêle...) ; et d´autres encore mettent en scène despersonnages espiègles ou rusés(Histoire de brigands...).
    Enfin, certains textesrevisitent, de manière humoristique, lesgrands classiquesde la littérature (Les Mômes néants,Cendrillon à la cour des miracles...).
    Toutes ces pièces, à jouer en petits ou en grands groupes, peuvent être aisément mises en scène et représentées en classe ou en atelier théâtre.

  • Les saynètes et dialogues réunis dans cet ouvrage s´adressent à tous ceux qui désirent découvrir ou faire découvrir les rouages de la langue française de manière vivante, par le jeu, la communication, la réflexion.
    Le fil conducteur de ces saynètes se situe dans le contexte : tous les personnages se trouvent dans une file d´attente. Les textes peuvent donc être exploités en grand ou en petit groupe. Ils peuvent également s´enchaîner et donner ainsi lieu à la construction d´une pièce à part entière dont le titre pourrait être « Faites la queue comme tout le monde ! » Tous inédits, ces « dialogues caméléons » peuvent s´adapter :

    à tous les lieux (classe, atelier, scène, extérieur...) ;
    à un large public (préadolescents, adolescents, adultes) ;
    à des objectifs variés : travailler le français comme langue maternelle ou étrangère, développer l´esprit d´analyse, encourager la créativité, surmonter les difficultés de communication et d´insertion, etc. ;
    à des démarches spécifiques (pédagogiques, théâtrales, activité d´entraînement en atelier, dynamique de groupe...).

    Les saynètes sont courtes et faciles à utiliser pour des activités de lecture, de repérage grammatical et de mémorisation. Elles sont drôles, mêlant différents registres de langue et renvoyant à la vie quotidienne. Enfin, chacune d´entre elles « met en scène » un fait grammatical précis (le passif, les modes, les pronoms personnels, la question indirecte, l´affirmation et la négation, le système hypothétique, les adjectifs, etc.) et permet d´assimiler des règles souvent trop abstraites dans les ouvrages de grammaire.

  • L'ouvrage se divise en deux parties :

    Des sketches pour les enfants (8-10 ans) traitant de la vie quotidienne ;
    Des scènes plus longues pour les pré-adolescents (10-13 ans) traitant avec humour de sujets adaptés à leurs univers.

    Nouvelle couverture.

  • Le théâtre à l'école est une formidable occasion d'apprendre tout en jouant, tant sur le plan de la lecture que de celui du langage, de l'expression corporelle, du rapport aux autres. C'est la raison de son succès grandissant, au-delà des fêtes de l'école.
    Les auteurs de cet ouvrage, pédagogues et tous passionnés par la création pour les enfats, ont conjugués leur stalents pour mettre à la disposition des enseignants et des animateurs 27 pièces comiques et une large gamme de possibilités selon :
    - l'âge des acteurs, du CP au CM2, - le nombre d'élèves-acteurs intervenant dans la pièce, de 1 à 30, la longueur des pièces tenant compte de ce nombre, - les possibilités d'expression théâtrale : les acteurs devront parfois se "couler" dans la peau d'un personnage, parfois le faire évoluer, passanr par exemple de l'attendrissement à la colère, de la sérénitéà la stupéfaction. Ils devront même parfois changer de nature, devenant robot ou pierre...

    Ces pièces ont été choisies pour permettre aux enseignants d'intégrer réellement la pratique théâtrale à leur enseignement, lui consacrant des plages horaires spécifiques ; le choix de la pièce, l'apprentissage du texte, les répétitions par petits groupes puis devant toutes la classe sont autant d'occasions d'apprendre à travailler en groupe dans un but commun, de critiquer et d'accepter la critique, enfin de s eprendre en charge.

  • Cet ouvrage propose une vingtaine de courtes pièces destinées aux enfants de 4 à 7 ans. Les sketches, de 2 à 5 pages, peuvent se jouer en petit groupe ou en grand groupe (jusqu'à 15 acteurs) ; les répliques sont faciles à mémoriser.



    Ces textes donneront l'occasion à nos jeunes apprentis d'incarner :
    - des clowns un peu naïfs (Gus et Rototo, ou Taga, Datsoin et Tsoin), - des enfants malicieux (Max, le garçon qui veut être clown), - des personnages loufoques (un Père Noël qui veut faire du trapèze), - des animaux farfelus (notamment Tigrou, qui s'adresse à Mamy pour lui faire peur).



    Toutes ces pièces peuvent être aisément montées et représentées en classe ou en atelier théâtre.

  • Cet ouvrage s´inscrit dans la même veine que le tome 1 desPièces policières.
    En présentant une quinzaine de textes, ce recueil exploite les thèmes propres du genre policier : intrigues, quiproquo, suspense... et propose des pièces et des sketches pour mener l´enquête, assumer le rôle d´un assassin ou jouer la victime. Certaines pièces privilégient les jeux de mots et de langage (Un coeur dans le coffre-fort, Bandits pris qui croyaient prendre, ...) d´autres favorisent le comique de situation (Meurtre à la jumelle, Par une nuit sans lune...), d´autres encore instaurent une réelle enquête policière en faisant participer le public (Enquête à bonbons...), et d´autres font appel à l´imaginaire (Qui a volé les couleurs bleu, jaune et rouge ?...).
    Destiné aux enfants de 7 à 11 ans, cet ouvrage propose des sketches brefs et des pièces plus longues. Ils peuvent être joués en petits ou en grands groupes, et être aisément mis en scène et représentés en classe ou en atelier théâtre.

  • Le but de cet ouvrage est d'amener les jeunes de 9 à 13 ans à découvrir que les genres littéraires choisis ici, sont riches en situations, en personnages et en caractères parfaitement adaptables au théâtre.Ils auront d'autant plus de plaisir à jouer les pièces proposées, qu'elles ont été transposées dans un contexte contemporain et écrites dans " leur " langage.Ainsi, les jeunes comédiens seront ravis de retrouver des héros de contes familiers mais modernisés : " Cendrillon dépoussiérée ", " les fées du supermarché ", " la princesse et le porcher ".Les fables, si courtes soient-elles, possèdent les caractéristiques de petites pièces de théâtre condensées. Dans " En attendant la Fontaine", " Rencontre au sommet " et " le retour de la peste ", on fait revivre les personnages de la Fontaine en imaginant ce qu'ils pourraient se dire s'ils se rencontraient.Dans le bestiaire, les héros sont des animaux qui parlent, vivent et éprouvent des sentiments. Comme pour les fables, la scène redonne vie à des personnages connus : " Le procès de Renart ", " Schproum dans l'arche de Noé ". Les animaux sont également mis en scène dans une création originale et contemporaine : " Mutinerie contre le Tamagotshi ".

  • Les pièces et dialogues réunis dans cet ouvrage favorisent la sensibilisation à la langue française (maternelle ou non) et à la littérature comme moyen d'expression et de création.



    La pratique du jeu théâtral, intégrée au cours de langue, facilite en effet l'acquisition linguistique en situations d'oral (vocabulaire, mémorisation, difficultés de la langue...).



    Les textes créés par Sylvaine Hinglais présentent :
    - une diversité thématique (l'exclusion, l'identité, les relations humaines, les problèmes de communication, l'imaginaire...) ;
    - une diversité formelle : des scènes brèves et des adaptations de textes classiques (Deux Persans à Paris, d'après Montesquieu, Zadig, d'après Voltaire...), des extraits de pièces célèbres (Molière) ;
    - une diversité de styles : exploitation de différents niveaux de langue, de l'argot (Le mot fatal) au français soutenu (Fables, variations sur La Fontaine).



    Offrant de nombreuses possibilités d'approches et d'interprétations, ces pièces et dialogues peuvent être utilisés dans des contextes multiples (enseignement, animation, réinsertion, etc.) avec des adolescents et des adultes, avec des publics ou des participants de cultures et de milieux sociaux très divers.

empty