à quoi rêvent les algorithmes ; nos vies à l'heure des big data

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 
Offrir cet ebook

[eBook]  à quoi rêvent les algorithmes ; nos vies à l'heure des big data

Liste

Google, Facebook, Amazon, mais aussi les banques et les assureurs : la constitution d'énormes bases de données (les « big data ») confère une place de plus en plus centrale aux algorithmes. L'ambition de ce livre est de montrer comment ces nouvelles techniques de calcul bouleversent notre société. À travers le classement de l'information, la personnalisation publicitaire, la recommandation de produits, le ciblage des comportements ou l'orientation des déplacements, les méga-calculateurs sont en train de s'immiscer, de plus en plus intimement, dans la vie des individus. Or, loin d'être de simples outils techniques, les algorithmes véhiculent un projet politique. Comprendre leur logique, les valeurs et le type de société qu'ils promeuvent, c'est donner aux internautes les moyens de reprendre du pouvoir dans la société des calculs.Dominique Cardon est sociologue au Laboratoire des usages d'Orange Labs et professeur associé à l'université de Marne-la-Vallée (LATTS). Avec La Démocratie Internet (Seuil, 2010) et de nombreux articles, il s'est imposé comme l'un des meilleurs spécialistes du numérique et d'Internet.

ebook (ePub)
8.49 €
: ePagine

Autres informations

  • EAN 9782021279986
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 110 Pages
  • Action copier/coller Non
  • Action imprimer Non
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 2 416 Ko
  • Distributeur Volumen

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

Rayon(s) : Sciences & Techniques > Informatique > Données


Biographie

Dominique Cardon - Dominique Cardon est sociologue au Laboratoire des usages d'Orange Labs et chercheur associé au Centre d'études des mouvements sociaux (EHESS). Ses travaux portent sur les usages des nouvelles technologies et les transformations de l'espace public.

empty